Bilan de la mise en marché des bois de la forêt privée en 2016

Entre janvier et décembre 2016, les producteurs forestiers visés par les 13 plans conjoints de producteurs de bois du Québec ont mis en marché environ 6,0 Mm3 solides de bois, toutes essences confondues, soit une hausse de 16 % par rapport à l’année 2015. Ce volume représente un retour à la normale pour une première fois depuis la crise qui a frappé le secteur forestier. En 2016, 72 % des livraisons du bois en provenance de la forêt privée furent destinées aux usines de sciage, 18 % aux usines de pâtes et papiers et 10 % aux usines de panneaux et autres utilisations.

Globalement, 70 % des bois mis en marché provenaient d’essences résineuses alors que les feuillus représentaient 30 % du volume des livraisons. La mise en marché de résineux a augmenté de 16 % en 2016, alors que celle des feuillus a progressé de 15 % par rapport à 2015. Ces volumes ne tiennent pas compte de la récolte de bois de chauffage estimée à 1,8 Mm3.

Volume de bois mis en marché en 2016 par les producteurs de la forêt privée
tableau volume FCN PLUS avril 2017

La valeur du bois mis en marché en 2016 est évaluée à 354 M$ comparativement à 306 M$ en 2015. En 2016, le revenu total des producteurs, soit la valeur des bois livrés à l’usine moins la somme consacrée au transport et aux contributions aux plans conjoints, s’est chiffrée à 270 M$, comparativement à 231 M$ en 2015.

 
Analyse et rédaction
Vincent Miville, ing. f, M.Sc.

 
Lire en totalité dans la version PDF:
Infolettre d’avril 2017 – Bilan de la mise en marché des bois de la forêt privée en 2016