Les mises en chantier fracassent la barre des 1,3 M d’unités en octobre

Les mises en chantier fracassent la barre des 1,3 M d’unités en octobre pour la première fois depuis août 2007. Plus précisément, les mises en chantier aux États‑Unis ont atteint un rythme annualisé de 1 323 000 unités en octobre 2016 après avoir essuyé un mois de septembre plus que décevant.

La cadence a rebondi de 26 % sur une base mensuelle alors qu’elle avait plutôt ralenti de 9 % au cours du mois précédent. Sur une base cumulative, le rythme des mises en chantier augmente pour l’instant de 7 % en 2016, comparativement à 2015 alors que la majorité des analystes tablaient plutôt sur une croissance avoisinant les 10 %.

Ces nouvelles données encourageront l’industrie forestière, car la construction résidentielle est un vecteur important du marché des produits forestiers générant 28 % de la demande de bois d’œuvre et 50 % de la demande de panneaux OSB aux États-Unis.

Mises en chantier (milliers d’unités)

2016-11-21-tableau-chantiers

Le rythme de construction des unités résidentielles en logements multiples s’est rattrapé après avoir trébuché le mois précédent. Celles-ci sont  passées de 422 000 unités en août à 255 000 unités en septembre, pour ensuite rebondir de 75 % et revenir à un seuil plus normal de 445 000 unités en octobre. Ce rythme est supérieur de 29 % à celui du mois d’octobre 2015. Globalement, le rythme des mises en chantier de logements multiples est demeuré sensiblement le même en 2016 qu’en 2015 (-1 %). C’est donc dire que la hausse des mises en chantiers aux États‑Unis est principalement attribuable à l’augmentation de la cadence de constructions résidentielles unifamiliales.

Le rythme annuel des mises en chantier de résidences unifamiliales a atteint 869 000 unités, en progression de 26 % par rapport au mois précédent. La demande pour les résidences unifamiliales poursuit sur sa lancée, alors qu’il s’en construit 11 % de plus en 2016 par rapport à 2015. Il s’agit là d’une bonne nouvelle pour les manufacturiers de produits de construction en bois puisque la construction de ces résidences génère une demande accrue comparativement aux résidences à logements multiples.

 

Mises en chantier (milliers d’unités)

2016-11-21-graphique-chantiers

Une région de prédilection pour les exportations québécoises de bois d’œuvre, le nord-est des États-Unis, a vu ses mises en chantier de résidences unifamiliales augmenter de 11 % sur une base mensuelle. Encore mieux, la progression atteint 18 % en 2016 comparativement à 2015. Les mises en chantier, incluant celles de logements multiples, ont atteint 139 000 unités en octobre dernier, soit un rythme plus de deux fois supérieur à celui enregistré pendant la crise immobilière. Les mises en chantier de logements multiples y ont redécollé plus rapidement à compter de 2013, mais maintenant, celui des mises en chantier de résidences unifamiliales se raffermit. 

 

Mises en chantier dans le nord-est des États-Unis (milliers d’unités)

2016-11-21-graphique-chantiers-ne-usa

Les demandes de permis aux États-Unis ont, pour une deuxième fois consécutive, atteint la barre des 1,2 M d’unités. Il s’agit d‘une bonne nouvelle, car ces demandes reflètent généralement le rythme de construction résidentielle qui aura lieu dans trois ou quatre mois. Les demandes de permis ont atteint 1 229 000 unités désaisonnalisées en octobre, ce qui est actuellement inférieur aux mises en chantier, mais tout de même mieux que le rythme enregistré en début d’année.

Du côté canadien, le rythme annuel des mises en chantier a régressé de 12 % au cours du dernier mois, pour atteindre 193 000 unités. Le rythme des mises en chantier demeure stable sur une base annualisée (+2 %), et ce, malgré la récession ayant cours dans les provinces productrices de pétrole.
Vincent Miville, ing. f. M. Sc.
23 novembre 2016


Source:
[SCHL] Société canadienne d’hypothèques et de logement. 2016. Le marché de l’habitation : Données provisoires sur les mises en chantier. Novembre 2016.
[USCB] United States Census Bureau. 2016. New Residential Construction. 17 novembre 2016.