Projet de loi sur la conservation des milieux humides et hydriques: s’allier aux propriétaires forestiers québécois plutôt que les confronter

Longueuil, 11 mai 2017. – La Fédération des producteurs forestiers du Québec  (FPFQ) a aujourd’hui comparu devant la Commission parlementaire des transports et de l’environnement pour défendre le rôle des 134 000 propriétaires forestiers québécois dans la conservation des milieux humides et hydriques. Le projet de loi propose plusieurs mesures réglementaires, mais néglige les bénéfices liés aux incitatifs financiers et aux programmes de sensibilisation pour assurer la protection de ces milieux naturels.

Selon son président, M. Pierre-Maurice Gagnon, « la vaste majorité des propriétaires forestiers gèrent leurs boisés en respectant l’environnement. Ils agissent en bon gestionnaire du patrimoine naturel, non pas pour répondre à des politiques et législations, mais en raison de la fierté qu’ils en retirent et de la volonté de transmettre, chez une majorité, leurs boisés à leurs enfants. Si on les informe adéquatement du bien-fondé des mesures de protection, les renseigne sur les pratiques à privilégier et les soutient financièrement dans des projets spécifiques de conservation, les propriétaires forestiers généreront plus de résultats que si on leur impose des restrictions légales difficiles à contrôler chez un si grand nombre ».

La Fédération des producteurs forestiers du Québec a émis 10 recommandations pour accroître la conservation des milieux humides et hydriques, dans le respect du droit de propriété, pouvant être consultées sur le site foretprivee.ca/je-m’informe/memoires.

 

À propos de la FPFQ
La Fédération des producteurs forestiers du Québec est l’organisation provinciale qui travaille à la promotion des intérêts de 134 000 propriétaires forestiers de tous les milieux sociaux, dont 30 000 producteurs forestiers. L’action régionalisée de ses treize syndicats et offices vise la protection et la mise en valeur des forêts privées québécoises, ainsi qu’une commercialisation ordonnée des bois en provenance de ces territoires.

 
Renseignements:
Marc-André Côté
Directeur général
T. 450 679-0530, poste 8200
macote@upa.qc.ca 

 

Voir bientôt l’audition de la FPFQ en séance de commission parlementaire.

Lire le communiqué complet en version PDF.

Lire le mémoire de la FPFQ sur le projet de loi no 132.