Le Québec enregistre la plus forte hausse de production de bois d’œuvre en Amérique du Nord

De janvier à septembre 2016, la production nord-américaine de bois d’œuvre a atteint 46,2 G PMP, en hausse d’un peu plus de 5 % comparativement à la période correspondante l’année dernière. La production américaine s’est chiffrée à 3,4 %, tandis que la production canadienne a grimpé à près de 8 %.

Le Québec a encore une fois fait bonne figure en enregistrant une hausse de plus de 16 % sur un an, pour atteindre une production de 4,9 G PMP en l’espace de neuf mois. Cette hausse est de loin la meilleure enregistrée parmi toutes les régions d’Amérique du Nord. Toutes les provinces canadiennes, à l’exception de l’Alberta, ont surpassé la croissance de production survenue dans toutes les régions des États-Unis.

2016-12-19-production-bois-fpfq

À pareille date l’an dernier, la production du Québec équivalait à 21 % de la production canadienne et à 10 % de la production nord-américaine. Ces parts de marché sont passées respectivement à 23 % du Canada et 11 % de l’Amérique du Nord. Le Québec a connu une croissance de production de 0,67 G PMP (670 M PMP) en neuf mois. À titre indicatif, cette production supplémentaire équivaut à trois fois la capacité de production annuelle d’une scierie de grande taille, telle que celle d’Arbec à Péribonka, ou plus de sept fois la capacité de Clermond-Hamel.

Vincent Miville, ing. f. M.Sc.
Économiste forestier


Sources:
[RL] 2016. Canada sets the pace in lumber production increase. Random Lengths 72(50). 9 décembre 2016.
[RL] Années multiples. North American Lumber Output. Random Lengths. Années multiples.
[SC] Années multiples. CANSIM 303-0064 – Production, livraisons et stocks de bois d’oeuvre, selon le Canada et les provinces. Statistique Canada. Années multiples.