Le rythme de mises en chantier a atteint 1,19 M d’unités en juin aux États-Unis

Les mises en chantier aux États-Unis ont atteint un rythme annualisé de 1 189 000 unités en juin 2016. La cadence s’est accrue de 4,8 % par rapport au mois précédent et de 8,2 % lorsque l’on compare le premier semestre de 2016 avec le semestre correspondant de 2015. La construction résidentielle est un vecteur important du marché des produits forestiers générant 28 % de la demande de bois d’œuvre et 50 % de la demande de panneaux OSB aux États-Unis.

Le rythme annuel des mises en chantier de résidences unifamiliales a atteint 778 000 unités, alors que la construction résidentielle de logements multiples atteignait 392 000 unités. Les résidences unifamiliales ont constitué 65 % du total des mises en chantier. À titre indicatif, la construction d’une résidence unifamiliale nécessite trois fois plus de bois d’œuvre qu’une unité résidentielle de logements multiples.

2016-07-15 - Mise en chantiers FPFQ

Sur une base mensuelle, les demandes de permis ont à peine progressé (+ 1,5 %); toutefois elles demeurent toujours bien en deçà du rythme atteint au cours de l’été précédent. Sur une base cumulative, nous constatons une progression notable du rythme de mises en chantier de résidences unifamiliales au cours du premier semestre de 2016 par rapport à la période correspondante de l’année dernière. Au contraire, le rythme de construction de logements multiples et de demandes de permis a connu un ralentissement au cours de cette période.

Le ralentissement des demandes de permis par rapport aux mises en chantier inquiète, puisqu’un marché en croissance devrait se réfléter dans les demandes de permis au rythme de mises en chantier, ce qui n’est plus le cas depuis janvier dernier. Le manque criant de maind’œuvre qualifiée et de lotissements abordables pour construire de nouvelles résidences demeurent problématiques aux yeux des entrepreneurs, ce qui explique partiellement le ralentissement des demandes de permis. À tout le moins, les conditions d’emprunts hypothécaires favorables, le plein emploi et la formation de nouveaux ménages soutiendront la croissance des mises en chantier aux États-Unis. Les ventes de maisons neuves aux États-Unis, en croissance de 8,7 % sur un an, soutiennent cette thèse.

Du côté canadien, le rythme annuel des mises en chantier a progressé de 16,9 % au cours du dernier mois, pour atteindre 218 000 unités. La progression demeure intéressante sur une base annualisée (+ 8,5 %), et ce, malgré la récession ayant cours dans les provinces productrices de pétrole.

2016-07-15 - Mise en chantiers évolution FPFQ

Rédaction :

Vincent Miville, ing.f. M. Sc., Économiste forestier à la Fédération des producteurs forestiers du Québec, 21 juillet 2016.

Sources :

[NAHB] National Home Builders Association. Builder Confidence Holds Firm in July. Communiqué émis le 18 juillet 2016. [SCHL] Société canadienne d’hypothèques et de logement. Le marché de l’habitation : Données provisoires sur les mises en chantier. Consulté le 11 juillet 2016. [USCB] United States Census Bureau. New Residential Construction. Consulté le 19 juillet 2016.

[USCB] United States Census Bureau. New Residential Sales. Consulté le 19 juillet 2016.