Principaux acteurs de la forêt privée, on dénombre 134 000 propriétaires de lots boisés d’une superficie de quatre hectares et plus au Québec. Leur profil sociologique est très varié et en constante évolution. Ces propriétaires sont aujourd’hui agriculteurs, ouvriers, professionnels ou retraités. Ils possèdent des boisés avant tout pour leurs loisirs, mais également comme source de travail et d’investissement.

La majorité de ces forêts sont situées au sud du Québec, mais aussi en Abitibi-Témiscamingue, sur la Côte-Nord et au Saguenay-Lac-Saint-Jean. L’ensemble de ces propriétés représente 16 % du territoire forestier productif du Québec.

On trouve la majorité des propriétés forestières privées dans le domaine bioclimatique de l’érablière à caryer cordiforme, de l’érablière à tilleul et de l’érablière à bouleau jaune, de même que dans le domaine bioclimatique de la sapinière à bouleau jaune. Enfin, une portion des propriétés forestières privées se trouve dans la forêt boréale, plus exactement dans le domaine de la sapinière à bouleau blanc. Dans l’ensemble du Québec, la forêt privée est relativement jeune puisque plus de 86 % des peuplements forestiers sont âgés de moins de 60 ans.

Près de 29 000 propriétaires détiennent le certificat de producteur forestier qui permet de bénéficier des  programmes d’aide financière pour les travaux d’aménagement forestier. À noter que le certificat de producteur forestier n’est pas nécessaire pour devenir membre de son syndicat de producteurs forestiers régional. Tous les propriétaires de lot boisé peuvent devenir membres du syndicat de leur territoire.

Statistiques sur les propriétaires forestiers
Les motivations et activités des 134 000 propriétaires forestiers québécois sont déterminantes pour le développement de l’industrie des produits forestiers, de la villégiature et du tourisme, ainsi que pour la protection de l’environnement. Il n’est donc pas étonnant que des enquêtes soient périodiquement réalisées pour comprendre leurs motivations et décrire leurs activités. Ainsi, l’enquête provinciale de 2012 suit celles réalisées en 1973, 1985 et 1999.

Le sondage téléphonique mené en 2012, auprès de 2 215 propriétaires forestiers sélectionnés au hasard, a permis d’obtenir un portrait pour l’ensemble du Québec.

Quels sont les trois enjeux prioritaires pour le développement de la forêt privée au Québec?

Quels sont les trois enjeux prioritaires pour le développement de la forêt privée au Québec?

Voyez les résultats

Loading ... Loading ...
Quel type de producteur forestier êtes-vous?