Au Québec, plusieurs incitatifs fiscaux existent pour encourager la réalisation d’activités d’aménagement forestier. Ces incitatifs visent tant les particuliers que les compagnies détenant des lots boisés. Toutefois, l’accès à ces mesures fiscales dépendra du niveau d’activité d’aménagement forestier se déroulant sur les terres du propriétaire et de l’espoir raisonnable de profit associé à ces projets. Les autorités fiscales ont donc établi des catégories de propriétaires et producteurs forestiers pour déterminer les mesures dont ils peuvent bénéficier.

Évidemment rien n’est simple en matière de fiscalité et les faits propres à chaque contribuable devront être analysés par un comptable ou un fiscaliste pour déterminer la façon d’imposer un revenu généré par une vente de bois ou de bénéficier d’incitatifs à la production forestière.

Auteurs
Marc-André Côté, ing.f., Ph.D. Directeur général, Fédération des producteurs forestiers du Québec
Marc St-Roch, CPA, CA, M. Fisc, Coordonnateur comptabilité et fiscalité, L’Union des producteurs agricoles

Comment bien se préparer pour sa déclaration de revenus?

2020-02-25
Diverses mesures fiscales et exemptions de taxes sont à la disposition des propriétaires et producteurs forestiers du Québec, mais ceux-ci ne sont pas toujours au courant de leur existence. À l’approche de la période des impôts, qui cause souvent des maux de tête aux producteurs forestiers, Forêts de chez nous a interrogé des spécialistes en fiscalité…

Restez informé

Abonnez-vous à notre infolettre Forêts de chez nous PLUS et à notre revue de presse de la forêt privée.