Les producteurs forestiers investissent d’importantes sommes d’argent dans l’achat de lots boisés ou de différentes machineries pour réaliser des travaux en forêt. Ainsi, de nombreux producteurs espèrent amortir leurs investissements par la vente de bois rond au courant des prochaines années. Comme les marchés des produits forestiers suivent les différents cycles de l’économie, il est important de s’intéresser aux indicateurs économiques afin de prévoir l’évolution de la demande en bois rond.

La Fédération des producteurs forestiers du Québec réalise une veille économique qui permet d’analyser l’évolution des marchés du bois rond, des produits forestiers transformés, des investissements réalisés pour améliorer la production en usines, et des indicateurs macroéconomiques qui font réagir la demande pour le bois rond des producteurs forestiers.

Le point sur les négociations avec les États-Unis dans le dossier du bois d’œuvre

2017-09-18
La ministre des Affaires étrangères du Canada, Chrystia Freeland, et le secrétaire au Commerce des États-Unis, Wilbur Ross, tentent toujours de convenir des termes généraux d’un accord sur les exportations de bois d’œuvre canadien vers les États-Unis. Le maintien du canal diplomatique entre les deux États voisins doit être perçu comme une bonne nouvelle malgré…