Lorsqu’on constate les accidents de travail se produisant en forêt, il est facile d’affirmer que l’abattage d’arbres est une activité dangereuse.

Les dizaines de milliers de propriétaires forestiers qui travaillent dans leurs boisés à temps partiel ou à temps plein multiplient les risques d’accident de travail. La santé et sécurité au travail est primordiale en forêt.

Une scie à chaîne sur un pied ou un arbre qui tombe sur la tête sont des scénarios pouvant être évités si l’on applique les bonnes règles de sécurité au travail.

Certains syndicats et offices de producteurs forestiers offrent des formations en abattage sécuritaire et en entretien d’une scie à chaîne. Renseignez-vous sur les formations organisées le plus près de chez vous en visitant le syndicat de votre région.

Par ailleurs, la CNESST a revu ses exigences réglementaires sur la santé et la sécurité lors des travaux d’aménagement forestier. Les obligations du Règlement sur la santé et la sécurité s’appliquent uniquement dans le cadre d’une relation entre un employeur et un travailleur. Si un propriétaire forestier signe un contrat avec une entreprise pour effectuer des travaux d’aménagement forestier dans ses boisés et qu’il ne supervise pas le personnel, alors il n’a pas à s’en préoccuper.

Guide de l'équipement sécuritaire

2017-12-14
Être abatteur manuel, autrefois nommé bûcheron, est un métier ou un passe-temps dangereux. Pour réduire les risques, il faut bien choisir son équipement de protection individuelle et ses accessoires, et toujours avoir en main une trousse de sécurité complète. Pour y voir plus clair, Forêts de chez nous a préparé un guide de l’équipement sécuritaire…