Élections provinciales 2018

Le 1er octobre 2018, les 134 000 propriétaires forestiers et leur famille voteront à l’élection provinciale. La Fédération des producteurs forestiers du Québec (FPFQ) est intervenue auprès des partis politiques afin de sonder leurs intentions au sujet de la mise en valeur des potentiels des forêts privées québécoises. Dans une lettre envoyée directement aux principaux chefs de partis, la FPFQ a demandé si leur formation politique était prête à s’engager à :

créer un groupe de travail spécifique pour aborder la question de la fiscalité visant les boisés sous aménagement forestier, dans le cadre des travaux devant            mener au nouveau pacte fiscal avec le monde municipal;

inclure l’obligation de consulter les représentants des propriétaires forestiers avant l’adoption de réglementations environnementales les concernant, tant au            niveau provincial que municipal;

accroître le financement de programmes d’éducation des propriétaires forestiers pour les sensibiliser aux meilleures pratiques environnementales;

accroître le financement des programmes de restauration ou de conservation des milieux sensibles devant être protégés;

mettre en œuvre un programme d’indemnisation des propriétaires qui subissent des contraintes déraisonnables à leurs droits d’usage de leurs terres pour répondre aux besoins sociétaux;

respecter la Loi sur l’aménagement durable du territoire forestier qui confère un statut prioritaire au bois des forêts privées dans l’approvisionnement des usines de transformation.

demander à Investissement Québec d’entreprendre un démarchage agressif pour favoriser l’implantation d’usines de la nouvelle génération de produits forestiers au Québec.

Lisez le résumé de leurs réponses dans le Forêts de chez nous PLUS de septembre.

Consultez un exemple de la lettre envoyée aux chefs des partis.

Voici les réponses complètes des partis:

Parti libéral du Québec

Parti Québécois

Coalition Avenir Québec

Québec Solidaire

 

Aussi, consultez Les 5 enjeux agricoles et forestiers déposés par l’UPA.

 

Résultat des élections: la Coalition Avenir Québec (CAQ) est le nouveau parti au pouvoir avec François Legault comme chef du parti et premier ministre du Québec.