Je cherche du financement

Si vous êtes à la recherche de financement ou désirez connaître les programmes qui s’offrent à vous dans le domaine forestier, cette page décrit sommairement les programmes disponibles.

Les conseillers forestiers, les organismes environnementaux ou les comptables spécialisés en fiscalité agricole seront en mesure de vous renseigner davantage selon votre situation et les budgets disponibles dans votre région.

 

Aide gouvernementale

L’État québécois intervient en forêt privée depuis plus de 60 ans afin d’inciter les propriétaires à protéger et mettre en valeur leurs boisés et ainsi accroître les retombées économiques de cette activité pour les communautés rurales.

Bien qu’instaurés durant les années 70 et 80, les programmes de soutien gouvernemental ont été maintenus au fil des ans, et ce, malgré des dénominations et modalités d’application qui ont évolué. C’est le cas notamment pour le Programme de mise en valeur de la forêt privée, le Programme de remboursement des taxes foncières et le Programme de financement forestier (anciennement le crédit forestier).

La majorité des programmes vise à partager, entre l’État et les propriétaires, les frais associés à l’aménagement forestier ou faunique, mais certains soutiennent les propriétaires qui protègent une partie ou la totalité de leurs lots contre la récolte forestière. Dans plusieurs cas, l’aide est généreuse atteignant 50, 80 et même 100 % de la valeur des travaux réalisés.

Notez que le propriétaire devra, dans une majorité de cas, détenir le certificat de producteur forestier pour avoir accès à ces programmes. Pour obtenir ce certificat, un propriétaire doit posséder une superficie à vocation forestière d’au moins quatre (4) hectares d’un seul tenant et détenir un plan d’aménagement forestier rédigé par un ingénieur forestier. Le certificat est émis par l’un des bureaux d’enregistrement mandatés à cette fin par le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs. Le coût de cet enregistrement, valide pour cinq ans, est d’environ 20 $ par dossier.

Retour vers le haut