Congrès FPFQ: trois politiciens annoncent leurs couleurs aux propriétaires forestiers

Longueuil, le 7 juin 2018. – Lors du 49e congrès de la Fédération des producteurs forestiers du Québec tenu à Beaupré, trois représentants des formations politiques au Québec sont venus présenter, ce 31 mai à la journée des conférences, leur vision de l’avenir de la ruralité et la mise en valeur des potentiels des forêts privées du Québec. À l’aube des élections provinciales, les propriétaires et producteurs forestiers ont constaté que malgré la bonne volonté des politiciens, il restait beaucoup à faire pour que la forêt privée et le travail des 134 000 propriétaires forestiers soient reconnus à leur juste valeur dans le développement des communautés rurales.

Les députés Luc Blanchette du Parti libéral du Québec, André Villeneuve du Parti Québécois et Éric Lefebvre de la Coalition Avenir Québec ont d’abord évoqué certaines difficultés ou encore des pistes de solution aux problèmes que rencontrent les propriétaires et producteurs forestiers qui œuvrent en forêt privée. Ensuite, ils ont répondu aux questions de la salle; 150 participants étaient présents à ce forum d’échange. Cela a donné lieu à de vives discussions sur l’importance de comprendre les enjeux reliés à la forêt privée, et de tenir compte de la réalité des propriétaires et producteurs dans les engagements des partis politiques.

« Présentement, ce qu’on fait, c’est qu’on ajoute des couches. On a les règlements municipaux, ceux des MRC, ceux provinciaux, ça devient chaotique de s’y retrouver. Quand on n’est pas capables de s’y retrouver, on peut faire des gestes qui nous sont ensuite réprimandés. On désire simplifier la bureaucratie pour éviter de remplir de la paperasse », a souligné le député d’Arthabaska pour la CAQ, M. Éric Lefebvre.

« Nous faisons porter sur les épaules de certains propriétaires et des producteurs forestiers des responsabilités comme la protection du milieu écologique ou les habitats fauniques. Ça serait déjà un premier pas de reconnaître cela. Je pense que le gouvernement devrait poser des gestes significatifs face aux producteurs », a mentionné le député de Berthier pour le PQ, M. André Villeneuve.

« Quand on vous a demandé de mobiliser plus de bois en forêt privée, vous l’avez fait. On est passés de 4,6 millions de mètres cubes à 6,4 millions de mètres cubes. C’est grâce à vous cette mobilisation-là », a précisé le député de Rouyn-Noranda-Témiscamingue pour le PLQ et ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, M. Luc Blanchette.

« Si les enjeux de la forêt privée sont mieux connus et compris par les politiciens, j’ose espérer que ses potentiels seront mieux utilisés pour favoriser le développement des communautés rurales », a souligné le président de la FPFQ, M. Pierre-Maurice Gagnon.

 

 

Écoutez les extraits vidéo des politiciens et consultez le bilan complet du congrès ici.

 

À propos de la FPFQ
La Fédération des producteurs forestiers du Québec (FPFQ) est l’organisation provinciale qui travaille à la promotion des intérêts de 134 000 propriétaires forestiers de tous les milieux sociaux, dont 29 000 producteurs forestiers. L’action régionalisée de ses treize syndicats et offices vise la protection et la mise en valeur des forêts privées québécoises, ainsi qu’une commercialisation ordonnée des bois en provenance de ces territoires. La FPFQ est une fédération affiliée de l’Union des producteurs agricoles (UPA).

 

Renseignements :          

Marc-André Côté
Directeur général
450 679-0530, poste 8201
macote@upa.qc.ca      foretprivee.ca