Un défenseur des collectivités qui dépendent des forêts

 

Les collectivités qui dépendent des forêts au Canada et dans le monde ont perdu un défenseur, le 10 mars dernier, quand un avion d’Ethiopian Airlines s’est écrasé peu après le décollage, tuant les 157 personnes qui se trouvaient à bord. Peter deMarsh se rendait à une conférence des Nations unies sur l’environnement à Nairobi.

À titre de président de l’Alliance internationale pour la foresterie familiale, Peter défendait le rôle des 25 millions de propriétaires de forêt familiale dans le monde. Il était aussi le président de la Fédération canadienne des propriétaires de boisés.

Peter vivait dans le petit village de Taymouth, au Nouveau-Brunswick, où son engagement en faveur de l’environnement était reconnu, pour avoir démarré un programme local de recyclage, tout en intervenant sur la scène mondiale pour défendre la foresterie durable et le développement rural. Ayant la réputation d’apporter ses bottes de randonnée poussiéreuses partout où il allait, il a laissé son empreinte à travers la planète.

Pour célébrer l’héritage de Peter et poursuivre sa défense passionnée des forêts et du développement rural, la Fédération canadienne des propriétaires de boisés et l’Alliance internationale pour la foresterie familiale, en collaboration avec l’UPA-Développement international, instituent le Prix commémoratif Peter-deMarsh, qui sera remis annuellement.

Aidez-nous dans notre effort pour soutenir la prochaine génération d’étudiants et d’organismes communautaires ruraux qui incarnent l’esprit de Peter et son engagement envers le développement rural. Nous espérons obtenir assez de soutien pour pouvoir célébrer l’héritage de Peter et poursuivre son important travail de deux façons:

• des bourses pour des étudiants diplômés canadiens ou étrangers admissibles qui mènent des recherches dans une université canadienne sur le développement communautaire rural, les associations de propriétaires de boisés ou le rôle des propriétaires de boisés pour aider à résoudre les enjeux locaux, nationaux et internationaux en matière d’égalité, de développement et de durabilité de l’environnement.

• du soutien financier pour aider des représentants d’organismes communautaires canadiens ou étrangers à participer à des conférences internationales sur le développement des collectivités rurales par la foresterie.

Faites un don pour le Prix commémoratif Peter-deMarsh

Pour les organismes, un don minimal de 5 000 $ est suggéré pour nous permettre d’atteindre notre objectif de 100 000 $. Les particuliers sont aussi encouragés à faire des dons.

Si vous souhaitez contribuer au Prix commémoratif Peter-deMarsh en éducation, vous avez trois possibilités :

  1. Faire un don par le biais de GoFundMe.com sur la page de Peter deMarsh.
  2. Envoyer un chèque à l’ordre de la Fédération canadienne des propriétaires de boisés (555, boulevard Roland-Therrien, bureau 565, Longueuil, Québec,  J4H 4E7 Canada).
  3. Envoyer un chèque à l’ordre de l’UPA — Développement international, si vous voulez recevoir un reçu aux fins du calcul de l’impôt (555, boulevard Roland-Therrien, bureau 020
    Longueuil, Québec,  J4H 4E7 Canada).
Peter se consacrait à soutenir la foresterie familiale partout dans le monde. Il défendait des principes moraux et humains. Il ne pouvait supporter l’exploitation humaine en quelque lieu que ce soit. Son esprit combatif pour ses valeurs était remarquable. Peter était un être humain exceptionnel, un mentor et un ami aimé de ses collègues.
Lennart Ackzell
Membre du conseil d’administration de l’Alliance internationale pour la foresterie familiale
Peter était un fier Néo-Brunswickois, dont on se souviendra avec affection du travail au sein de l’Association communautaire de Taymouth et de l’Alliance internationale pour la foresterie familiale
Blaine Higgs
Premier ministre du Nouveau-Brunswick
Une victime néo-brunswickoise de l’écrasement en Éthiopie restera en mémoire pour son combat pour les gens ordinaires.
CBC News
Marcher en forêt avec Peter était une expérience en soi. Il était la bienveillance même.
Bob Austman
Membre du conseil d’administration de l’Association des propriétaires de boisés du Manitoba
Croyant fermement que les dizaines de millions de propriétaires de boisés dans le monde partagent les mêmes réalités et les mêmes expériences, Peter a travaillé toute sa vie à les convaincre d’agir collectivement au sein d’organismes pour faire valoir leurs intérêts et partager ce qu’ils apprennent.
Marc-André Côté
Directeur général de la Fédération des producteurs forestiers du Québec
Il n’est pas étonnant que le dernier vol de Peter dût l’amener à une conférence sur les changements climatiques à Nairobi. Peter était un philosophe, et tout le monde au Nouveau-Brunswick aurait été fier de l’avoir comme porte-parole sur la scène mondiale sur cette question aussi urgente que déterminante.
Joe O’Neill
Vice-président de la Division des boisés de Repap Resources Group (retraité)
Peter avait le don de nous mettre à l’aise et de nous rassembler pour atteindre des objectifs communs et faire progresser les collectivités rurales.
Kathy Abusow
Présidente-directrice générale, Sustainable Forestry Initiative